Forum Street Workout France

Salut cher invité , hésites pas à t'inscrire si tu veux accéder à plus de contenu : tel que des tutoriaux pour les figures ( planche ,muscle up , human flag ...) , des programmes d'entraînement...... et encore plus.

A bientôt

Forum dédié à la communauté française de street workout


Engagement à l'entraînement

Partagez

Vagabond
SS1
SS1

Nombre de messages : 1211
Date d'inscription : 01/10/2009

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vagabond le Mer 19 Jan 2011 - 5:15

Un autre exemple d'engagement (mais pas à l'entraînement) complètement cinglé:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%ADch_Quảng_Đức
http://www.dailymotion.com/video/x9l4ub_thich-quyng-yyc_news

Attention, le vidéo est assez intense.

TheSupersaiyan
SS3

Nombre de messages : 5645
Date d'inscription : 09/06/2008

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par TheSupersaiyan le Mer 19 Jan 2011 - 9:03

O_o respect sérieusement , je n'aurais pas le courage.
D'après la description de la vidéo, le moine n'aurait ni bougé , ni émis un seul cri.....

Respect sérieusement de se dévouer autant pour quelque chose. !!!
avatar
FreeWarrior

Nombre de messages : 1133
Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par FreeWarrior le Mer 19 Jan 2011 - 12:15

Moi je ne ferais jamais ca, pas seulement par manque de "courage", mais tout simplement par principe moral.

Mais évidemment, c'est immensément respectable ce que cet homme a fait, mais très dommage aussi.
avatar
Vgravity

Nombre de messages : 64
Age : 25
Date d'inscription : 13/12/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vgravity le Mer 19 Jan 2011 - 12:39

Moi je ne ferais jamais ca, pas seulement par manque de "courage", mais tout simplement par principe moral.
Parfois nos convictions sont si fortes que cela nous parait normal de résister, on a la force de tenir face à l'oppression qui nous écrase.
Mais il est vrai que l'engagement doit être à son maximum pour ce qui l'a fait
avatar
BZR

Nombre de messages : 962
Age : 23
Date d'inscription : 13/11/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par BZR le Mer 19 Jan 2011 - 13:57

Total respect putain ....
avatar
Vagabond
SS1
SS1

Nombre de messages : 1211
Age : 30
Date d'inscription : 01/10/2009

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vagabond le Mer 19 Jan 2011 - 17:56

FreeHug a écrit:mais tout simplement par principe moral.

Juste par curiosité, de quel principe moral s'agit-il? Et de quelle manière vois-tu le suicide?

Et sinon, oui, ce genre d'auto-immolation, c'est très troublant, et ça impose le respect.
avatar
sasuke041

Nombre de messages : 212
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par sasuke041 le Mer 19 Jan 2011 - 18:02

pour moi le seul genre de principe pouvant conduir des gents a ce genre d'acte sont des principe qui font partit d'eu meme genre un moine si on lui interdit de pratiquer il ne serat plus entier et c'est ce qui peut pousser a ce genre d'acte .mais il y a aussi si la personne est en plein trouble identitaire ou qu'elle se sent oppresser alor elle peut vouloir fuir ce tiraillement en mettant fin a ces jours .
pour moi le suicide peut ce voir de deux façon selat peut etre un acte de rebelion ou une fuite
avatar
Vagabond
SS1
SS1

Nombre de messages : 1211
Age : 30
Date d'inscription : 01/10/2009

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vagabond le Mer 19 Jan 2011 - 18:09

Oui, c'est aussi ainsi que je le vois. Soit on est plus capable de continuer et on veut en finir, soit on décide de se suicider pour une raison plus "philosophique". Par exemple, je vois le suicide comme une manière honorable de partir, si on considère qu'on a terminé sa vie et qu'on va tomber dans la décadence (comme Nietzsche, qui disait que certaines personnes meurent trop tôt et n'ont pas le temps de s'accomplir, certaines meurent trop tard et ont le temps de tomber en décadence, et d'autres, assez rares, meurent juste au bon moment). Je vois aussi le suicide comme une manière de terminer sa vie en maître, ne pas mourir quand on n'est plus conscient, mais prendre le temps de mettre ses choses en ordre, de dire au revoir à tout le monde, et de partir sereinement, un sourire au lèvres, un sentiment de devoir accompli, et toute sa dignité. (Mon but, c'est de me maîtriser si bien qu'un jour, je puisse simplement m'asseoir, méditer, et mourir. Quand j'aurai "terminé" avec ma vie, évidemment. Et si je meurs pas trop tôt.)
avatar
sasuke041

Nombre de messages : 212
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par sasuke041 le Mer 19 Jan 2011 - 18:27

et comment selon toi te rendras tu compte que tu en aurat terminer avec la vie?
avatar
FreeWarrior

Nombre de messages : 1133
Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par FreeWarrior le Mer 19 Jan 2011 - 18:58

Ah, tu lis du Nietzche ? C'est bien content

A l'évidence, ce moine a cherché a choquer les gens de par son immolation, les révolter, et ce pour qu'ils se rallient a sa cause, et ca a très bien marché apparemment !

Je vois le suicide comme un abandon, refuser de continuer a se battre et déposer ses armes ... mais pour Thích Quảng Đức c'est une toute autre histoire, il s'est sacrifié pour ce qu'il voulait, c'est très honorable et courageux, mais c'est aussi une sorte d'abandon de la vie, et donc du combat.

C'est un grand acte d'humanité, et ca devrait donner une belle leçon à beaucoup de monde, englués dans leur petit monde d'égoïsme et d'égocentrisme.

D'ailleurs on retrouve cette facon de penser surtout dans l'Asie (avec les kamikazes, hara-kiri), au Japon par exemple, ils ont un sens de l'honneur plus développé que le nôtre.
Pareil avec les règles du Budo, par exemple si il y avait un combat de Samurais, qu'un d'eux désarmais le 1er, il n'en profitait pas pour le tuer, et l'autre allait rechercher son katana.

Il y a énormément de règles d'honneur qu'on ne retrouve pas du tout en occident.
avatar
Vagabond
SS1
SS1

Nombre de messages : 1211
Age : 30
Date d'inscription : 01/10/2009

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vagabond le Mer 19 Jan 2011 - 19:05

Oui, tout à fait. Il y a des cultures qui pensent de manière vraiment très différente de nous, et c'est parfait, comme ça on peut apprendre plus et mettre en perspective ce qu'on pense savoir. Me fait penser, hier je suis allé à un service religieux de Sikhs. Je dois avouer que j'ai pas trop compris, ils parlaient une langue dont je comprenais vraiment rien. Peut-être du punjabi, ou de l'indi. En tout cas, ils m'ont fait signe de me couvrir la tête quand je suis entré dans le temple. J'ai trouvé des bandanas pliés et propres, mais y avait pas beaucoup de monde dans le temple quand je suis arrivé, et je me demandais si il fallait que je me fasse un turban avec, ou juste que je couvre ma tête comme on le fait normalement avec un bandana. Il y a une famille qui est arrivée, et j'ai demandé au père comment je devais le porter. Les enfants étaient comiques, ils souriaient, riaient et me faisaient des saluts. Ils devaient pas être habitués à voir un blanc visiter leur temple.

Sinon, aucune idée pour l'instant, j'imagine que ça dépendra des circonstances. D'après moi, le rôle des vieux c'est de partager leurs connaissances avec les jeunes. Le jour où je serai trop vieux pour faire ça, vaudra mieux que je meure. Je veux pas devenir sénile.
avatar
Vgravity

Nombre de messages : 64
Age : 25
Date d'inscription : 13/12/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vgravity le Jeu 20 Jan 2011 - 20:43

Je vois le suicide comme un abandon, refuser de continuer a se battre et déposer ses armes ... mais pour Thích Quảng Đức c'est une toute autre histoire, il s'est sacrifié pour ce qu'il voulait, c'est très honorable et courageux, mais c'est aussi une sorte d'abandon de la vie, et donc du combat.
Je ne le vois pas de la même façon que toi, mais plus comme de l'épicurisme (le sage est immobile face à la mort, car la mort est l'absence de sentiments, il n'y a ni bien ni mal, selon Epicure)
Ce moine montre donc ainsi qu'il est en paix avec lui même, et au contraire il montre bien qu'il s'oppose aux soldats en se laissant mourir, car ainsi il refuse leurs idées.
Compliqué à comprendre... content
avatar
Vagabond
SS1
SS1

Nombre de messages : 1211
Age : 30
Date d'inscription : 01/10/2009

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vagabond le Jeu 20 Jan 2011 - 22:42

Exact, je vois simplement en la mort un truc que j'aurai à faire face un jour, alors autant ne pas m'en émouvoir.
avatar
Vgravity

Nombre de messages : 64
Age : 25
Date d'inscription : 13/12/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vgravity le Ven 21 Jan 2011 - 15:38

Exact, je vois simplement en la mort un truc que j'aurai à faire face un jour, alors autant ne pas m'en émouvoir.
Excellente philosophie content
avatar
FreeWarrior

Nombre de messages : 1133
Age : 23
Date d'inscription : 04/06/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par FreeWarrior le Sam 22 Jan 2011 - 11:54

Vgravity a écrit:
Je vois le suicide comme un abandon, refuser de continuer a se battre et déposer ses armes ... mais pour Thích Quảng Đức c'est une toute autre histoire, il s'est sacrifié pour ce qu'il voulait, c'est très honorable et courageux, mais c'est aussi une sorte d'abandon de la vie, et donc du combat.
Je ne le vois pas de la même façon que toi, mais plus comme de l'épicurisme (le sage est immobile face à la mort, car la mort est l'absence de sentiments, il n'y a ni bien ni mal, selon Epicure)
Ce moine montre donc ainsi qu'il est en paix avec lui même, et au contraire il montre bien qu'il s'oppose aux soldats en se laissant mourir, car ainsi il refuse leurs idées.
Compliqué à comprendre... content

Pour moi c'est la nature qui est au dessus de tout.

Je pense l'Homme peut chercher a ce tuer pour garder un sentiment de contrôle, mais c'est totalement contre nature, tu vois souvent des singes se suicider ? Nous, et on est des animaux pareil ...

Il a été prouvé que les animaux veulent garder aussi leurs sentiments de contrôle ( une expérience avec un rat, devant un embranchement, au bout de ces 2 embranchement il y avait du fromage, mais sur le chemin, on donnait une décharge électrique faible au rat, l'une se déclenchait toujours au même instant, l'autre se déclenchait aléatoirement, le rat après avoir compris cela, prenait toujours le chemin ou la décharge électrique se déclenchait toujours au même instant.) mais l'instinct de survie prédomine; les animaux ne se suicident pas pour garder le sentiment de contrôle !

On est finalement faits pour vivre, et rien d'autre, c'est la nature qui nous a fait vivre, et c'est a la nature de nous faire mourir.

Il y a une différence entre ne pas avoir peur de la mort et se la donner soi même.
avatar
TheSupersaiyan
SS3

Nombre de messages : 5645
Age : 28
Date d'inscription : 09/06/2008

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par TheSupersaiyan le Sam 22 Jan 2011 - 12:01

Tout est question de point de vue, intéressant vos avis.


_________________
" Mort les rêves ne servent à rien, mais être vivant et abandonner ses rêves, vivre pour être juste en vie, est-ce utile ? Je crois pas..." TheSupersaiyan


Cliquez ici pour profiter de l'offre sur mes Tutoriaux de Strreet Workout.
Comment faire - Apprendre - Tutorial de la  Full Planche/ Full Planche push up -- Handstand push up -- Front Lever -- Human Flag


Suivez moi sur facebook -> Ici
Sur youtube -> Mon compte youtube
Mon site -->TheSupersaiyan
avatar
Vgravity

Nombre de messages : 64
Age : 25
Date d'inscription : 13/12/2010

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vgravity le Sam 22 Jan 2011 - 12:54

Pour moi le moine ne s'est pas donné la mort, il a accepté d'y être confronté à ce moment là.
Mais il est vrai que c'est interressant d'avoir des avis différents.
avatar
Vagabond
SS1
SS1

Nombre de messages : 1211
Age : 30
Date d'inscription : 01/10/2009

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Vagabond le Sam 22 Jan 2011 - 18:46

Je pense que l'idée qu'on ne devrait pas se suicider parce qu'on est dotés d'un instinct de survie est biaisée. Nous faisons partie de la nature, ET nous sommes capables d'envisager le suicide, alors le suicide n'est pas "anti-naturel", tout comme nos technologies et notre effet sur la Terre n'est pas anti-naturel non plus. Il s'agit simplement d'une élaboration de nos capacités naturelles, qui peut être utilisée avec des effets variés, considérés comme "positifs" ou "négatifs" selon les points de vue.

Et il y a des animaux qui se suicident, par exemple, certains singes arrêtent de manger, se couchent, et attendent de mourir si leur enfant meurt, par exemple. Ça a déjà été observé. La seule chose qui change chez l'homme, c'est que celui-ci agira en considérant des pensées abstraites.

Et l'idée que la nature décide de notre sort, c'est comme l'idée de Platon sur le suicide. Platon dit que seuls les dieux peuvent décider de la vie ou de la mort des mortels, et que par conséquent, se suicider est un péché parce qu'on prend une décision qu'il ne nous appartient pas de prendre. Ça a influencé l'idée selon laquelle le suicide est un péché dans la culture judéo-chrétienne. Je pense que Platon avait tort. Nous avons la possibilité de nous suicider, nous sommes capables d'y réfléchir et de passer à l'acte si nous estimons que c'est le mieux à faire. Nos capacités ne sont pas surnaturelles, nous faisons partie de la nature. Donc, si nous avons la possibilité de nous suicider, ça ne va pas à l'encontre de la nature, et seule l'idée d'une volonté supérieure jugeant le suicide immoral peut faire du suicide un "péché" ou un "tabou".

On ne peut pas nier notre pouvoir et notre contrôle sur nous-mêmes, ni le fait que jusqu'à un certain point nous puissions nous maîtriser. On y est confrontés, et il ne faut pas chercher d'excuses extérieures pour ne pas se suicider, mais réfléchir clairement aux raisons pour lesquelles nous continuons de vivre. Trouvez des excuses "à l'extérieur" n'est pas durable, et cela peut s'effondrer n'importe quand, il suffit d'une désillusion assez grande pour pousser une personne au suicide. Alors, je pense qu'il ne faut jamais repousser catégoriquement le suicide, mais toujours le considérer comme une éventualité, sans y associer d'émotion positive ou négative, ni d'illusion de "solution facile", et ne voir en le suicide que ce que c'est: une action déterminée dont le but est de mettre fin à sa vie, de faire cesser le fonctionnement de ses fonctions corporelles.
avatar
Speedah

Nombre de messages : 43
Age : 26
Date d'inscription : 19/01/2011

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Speedah le Lun 31 Jan 2011 - 13:04

1ère fois que je vois cette vidéo et il est clair que sa fait un truc quand même... choqué Le gars ne bouge pas ne crie pas !

Contenu sponsorisé

default Re: Engagement à l'entraînement

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 27 Juin 2017 - 12:07