Forum Street Workout France

Salut cher invité , hésites pas à t'inscrire si tu veux accéder à plus de contenu : tel que des tutoriaux pour les figures ( planche ,muscle up , human flag ...) , des programmes d'entraînement...... et encore plus.

A bientôt

Forum dédié à la communauté française de street workout


La nature de métamatière et le mariage proposé

Partagez
avatar
Claude De Bortoli

Nombre de messages : 5
Age : 47
Date d'inscription : 04/04/2013

default La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Claude De Bortoli le Jeu 4 Avr 2013 - 6:02

Bonjour,



Les humains ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux. Ils ont une classification à part. Il y a les végétaux, les animaux et les humains.

Les humains sont différent des animaux et des végétaux. Ils possèdent deux énergies pour vivre : l'instinct commun aux etres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les animaux et les végétaux ont une énergie pour vivre : l'instinct. Leurs comportements sont bridés par les liens de l'instinct sans possibilité de dévier. Grace à l'intelligence les humains peuvent vivre comme bon leurs semble.

Les humains vivent dans la nature de matière. Ils sont soumis à ses lois. Ils ont l'instinct de reproduction. Tout se renouvelle sans cesse dans la nature de matière sans jamais se rassasier. La reproduction est le nerf du renouvellement. Compte tenue que tout est mortel dans cette nature, sans reproduction, pas de nature de matière.

La nature de matière a imposé aux humains adultes de se reproduire. Elle leur a installé un irrésistible besoin de s'accoupler en leur procurant l'orgasme au moment de l'accouplement. Les enfants nés de cette union sont d'abord la volonté de la nature de matière. Elle veut des naissances d'humains pour compenser la mort d'humains . Elle veut que les humains se reproduisent. C'est la parente initiale. Les parents sont les réalisateurs des naissances. Ils sont les parents biologiques. Entraver la réalisation de naissances risque d'entrer en conflit avec la puissante nature de matière et de s'exposer à la souffrance.

Un homme pour une femme. Une femme pour un homme. Hommes et femmes se rencontrent dans le grand cercle du hasard. Leur union est scellée par la nature de matière à la naissance d'un enfant. Elle ne peut pas se rompre jusqu'à la fin de l'éducation de l'enfant. Une souffrance morale lancinante s'abaterait sur l'enfant si le parents venaient à se désunir, réplique de la nature de matière contre toute agression. Elle veut que les enfants soient éduqués par leurs parents unis. Avant la naissance des jeunes et après leur éducation l'union d'un couple homme/femme n'est pas scellée par la nature de matière.

Lorsqu'un homme ou une femme veut se marier et fonder une famille mais ne trouve pas partenaire dans le grand cercle de hasard, parents, famille et amis aident à la recherche et proposent une ou un partenaire. Libre à l'homme ou à la femme de refuser la ou le partenaire proposé.

Claude De Bortoli
avatar
yoda_76

Nombre de messages : 462
Age : 41
Date d'inscription : 20/04/2012

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par yoda_76 le Jeu 4 Avr 2013 - 11:53

Et la Marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu... salive
avatar
Fabien1968

Nombre de messages : 317
Age : 48
Date d'inscription : 28/03/2013

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Fabien1968 le Jeu 4 Avr 2013 - 12:40

S'inscrire sur un forum de WORKOUT pour poster ça, je ne vois pas trop l'intérêt pout

Arrêtes de regarder PECHE CHASSE NATURE et TRADITION et va t'entrainer bye
avatar
yoda_76

Nombre de messages : 462
Age : 41
Date d'inscription : 20/04/2012

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par yoda_76 le Jeu 4 Avr 2013 - 18:25

Fabien en grande forme lol
avatar
Claude De Bortoli

Nombre de messages : 5
Age : 47
Date d'inscription : 04/04/2013

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Claude De Bortoli le Ven 5 Avr 2013 - 5:52

La spécificité de la nature de matière est que tout est mortel dans son environnement. Tout se renouvelle sans cesse s'en jamais se rassasier : Fécondation, gestation, naissance, vie, mort, dissipation.
La spécificité de la nature de métamatière et que tout est éternel dans son environnement : gestation, naissance, vie.

Pour garantir son existence la nature de matière a imposé la reproduction à ses éléments. Pour inciter l'espèce humaine à se reproduire elle a donné aux humains l'orgasme au moment de l'acte de reproduction. L'orgasme est une addiction. Une addiction puissante parce que l'orgasme est orchestrée et soutenue par la nature de matière afin garantir son existence. La puissance de la nature de matière se reflète dans l'extase au moment de l'accouplement. Un couple homme et femme ne peuvent pas résister à l'orgasme. La nature de matière est puissante. Elle les obliger à s'accoupler et s'accoupler encore dans le but de faire naître de nouveaux humains pour palier à la mort d'autres humains. Plus les humains s'accouplent plus ils ont besoin de s'accoupler.

Mais la nature de matière est clémente. Tous ne veulent pas, ne veulent plus, ne peuvent pas ou ne peuvent plus s'accoupler. L'addiction à l'orgasme est de type naturel. Elle est encouragée et controlée par la nature de matière. L'addiction à une drogue est de type artificiel. Elle échappe à la nature de matière. L'arrêt d'une drogue provoque des symptômes préjuditiables pour le corps. L'arrêt de l'orgasme ne produit pas de symptôme préjuditiable pour le corps. L'arrêt prolongé de l'accouplement ou la fin du devoir d'accouplement affaiblissent naturellement l'addiction à l'orgame jusqu'à le mettre en sommeil sans aucun symptôme néfaste pour le corps.

Rien ne doit réveiller l'addiction à l'orgasme des personnes ne voulant plus ou ne pouvant plus s'accoupler. Toutes actions visant à réveiller ou à provoquer l'addiction à l'orgasme des personnes ne voulant pas ou ne pouvant pas s'accoupler est prohibées. Réveiller ou provoquer l'addiction à l'orgasme sur ces personnes dans un but lucratif est un acte criminel.
avatar
Vagabond
SS1
SS1

Nombre de messages : 1211
Age : 30
Date d'inscription : 01/10/2009

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Vagabond le Ven 5 Avr 2013 - 7:25

Où veux-tu en venir, Claude? Je suis d'accord que réveiller les pulsions et désirs des gens dans un but lucratif (peu importe la nature de ces pulsions et désirs) est très malhonnête. Mais je crois aussi que les humains peuvent jouir de leur sexualité comme bon leur semble sans que celle-ci ait un but reproductif. J'ai une copine que j'aime beaucoup, et nous ne voulons pas faire d'enfants. Peut-être un jour en adopterons-nous, parce que pour nous, ce qui compte ce ne sont pas les liens de sang, mais l'amour et l'attention que nous donnons aux enfants. Ce n'est pas pour autant que nous arrêterons d'avoir des relations sexuelles à but non reproductif.

Entraver la réalisation de naissances risque d'entrer en conflit avec la puissante nature de matière et de s'exposer à la souffrance.

Ne pas entraver la réalisation de certaines naissances conduit aussi à la souffrance. Même lorsqu'un enfant naît de bons parents dans un bon environnement, il vient au monde dans la souffrance et la vie ne l'épargnera pas de toute façon. Et c'est aussi souvent autant une question d'interprétation. Vivre c'est souffrir, sauf si on trouve la sérénité et la maîtrise de soi qui permettent de vivre sans souffrir.
avatar
Fabien1968

Nombre de messages : 317
Age : 48
Date d'inscription : 28/03/2013

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Fabien1968 le Ven 5 Avr 2013 - 8:42

Et Claude tu vas balancer toutes les pages de ton blog avec ton analyse pout , mets le lien ça ira plus vite clein d\\'oeil
avatar
Vagabond
SS1
SS1

Nombre de messages : 1211
Age : 30
Date d'inscription : 01/10/2009

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Vagabond le Sam 6 Avr 2013 - 3:35

Je viens de chercher ton nom sur Google, Claude, et apparemment, tu dis des âneries à pas mal d'endroits! Je me disais qu'on pourrait peut-être avoir une discussion intéressante, bien que j'avais l'impression que je ne serais pas d'accord du tout, mais au vu des articles sur ton blog, je me rends compte qu'on ne s'entendra probablement jamais. Libre à toi de me répondre, et j'espère que tu le feras, parce que je suis curieux d'observer comment tu penses. J'espère que tu seras plus intéressant que les membres de Génération Identitaire à qui j'ai envoyé des messages (assez courtois) mais qui n'ont pas daigné répondre (ont-ils peur de quelque chose?).
avatar
Claude De Bortoli

Nombre de messages : 5
Age : 47
Date d'inscription : 04/04/2013

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Claude De Bortoli le Sam 6 Avr 2013 - 5:34

Où veux-tu en venir, Claude? Je suis d'accord que réveiller les pulsions et désirs des gens dans un but lucratif (peu importe la nature de ces pulsions et désirs) est très malhonnête. Mais je crois aussi que les humains peuvent jouir de leur sexualité comme bon leur semble sans que celle-ci ait un but reproductif. J'ai une copine que j'aime beaucoup, et nous ne voulons pas faire d'enfants. Peut-être un jour en adopterons-nous, parce que pour nous, ce qui compte ce ne sont pas les liens de sang, mais l'amour et l'attention que nous donnons aux enfants. Ce n'est pas pour autant que nous arrêterons d'avoir des relations sexuelles à but non reproductif.
Mais il est impossible que vous arretiez vos relations sexuelles !! Meme si tu le voulais tu ne le pourrais pas. Cela s'appelle : l'addiction à l'orgasme !!

La spécificité de la nature de matière est que tout est mortel dans son environnement. Tout se renouvelle sans cesse s'en jamais se rassasier : Fécondation, gestation, naissance, vie, mort, dissipation.
La spécificité de la nature de métamatière et que tout est éternel dans son environnement : gestation, naissance, vie.

Pour garantir son existence la nature de matière a imposé la reproduction à ses éléments. Pour inciter l'espèce humaine à se reproduire elle a donné aux humains l'orgasme au moment de l'acte de reproduction. L'orgasme est une addiction. Une addiction puissante parce que l'orgasme est orchestrée et soutenue par la nature de matière afin garantir son existence. La puissance de la nature de matière se reflète dans l'extase au moment de l'accouplement. Un couple homme et femme ne peuvent pas résister à l'orgasme. La nature de matière est puissante. Elle les obliger à s'accoupler et s'accoupler encore dans le but de faire naître de nouveaux humains pour palier à la mort d'autres humains. Plus les humains s'accouplent plus ils ont besoin de s'accoupler.

Mais la nature de matière est clémente. Tous ne veulent pas, ne veulent plus, ne peuvent pas ou ne peuvent plus s'accoupler. L'addiction à l'orgasme est de type naturel. Elle est encouragée et controlée par la nature de matière. L'addiction à une drogue est de type artificiel. Elle échappe à la nature de matière. L'arrêt d'une drogue provoque des symptômes préjudiciables pour le corps. L'arrêt de l'orgasme ne produit pas de symptôme préjudiciable pour le corps. L'arrêt prolongé de l'accouplement ou la fin du devoir d'accouplement affaiblissent naturellement l'addiction à l'orgasme jusqu'à le mettre en sommeil sans aucun symptôme néfaste pour le corps.

Rien ne doit réveiller l'addiction à l'orgasme des personnes ne voulant plus ou ne pouvant plus s'accoupler. Toutes actions visant à réveiller ou à provoquer l'addiction à l'orgasme des personnes ne voulant pas ou ne pouvant pas s'accoupler est prohibées. Réveiller ou provoquer l'addiction à l'orgasme sur ces personnes dans un but lucratif est un acte criminel.

Entraver la réalisation de naissances risque d'entrer en conflit avec la puissante nature de matière et de s'exposer à la souffrance.

Ne pas entraver la réalisation de certaines naissances conduit aussi à la souffrance. Même lorsqu'un enfant naît de bons parents dans un bon environnement, il vient au monde dans la souffrance et la vie ne l'épargnera pas de toute façon. Et c'est aussi souvent autant une question d'interprétation. Vivre c'est souffrir, sauf si on trouve la sérénité et la maîtrise de soi qui permettent de vivre sans souffrir.[/quote]
Vivre sa vie matérielle c'est se forger un patrimoine métamatériel que l'on utilisera dans la nature de métamatière après la mort de son corps de matière et pour l'éternité.

Pendant leur vie matérielle, les humains produisent naturellement, sans qu'ils sen rendent compte, des particules de métamatière - des métons - qui s'assemblent en un ensemble cohérent : un esprit.

L'esprit en formation récupère toutes les particules de métamatière produites par le comportement du gestateur humain sans rien arbitrer. Il mémorise les particules saines pour sa gestation comme les particules malsaines.

La mort du corps humain gestateur correspond à la naissance de l'esprit. Il entre dans la nature de métamatière avec l'anatomie que l'humain gestateur lui a généré.

Après la mort de son corps de matière, après la naissance de son esprit dans la nature de méttamatière, l'humain ne peut plus rien faire. Si l'esprit est jugé viable, tout va bien pour l'humain gestateur. Il se voit vivre dans la vie d'un esprit ayant atteint les hautes sphères du bonheur métaphysique. Si au contraire le nouvel esprit est jugé non viable au regard des lois de la nature métamatérielle, l'humain gestateur se voit vivre dans la vie d'un esprit errant dans les basses sphères des angoisses métaphysiques.

L'avenir métamatériel n'est pas caché aux humains. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves. La nature de métamatière ne prend aucun humain au dépourvu. Elle leurs montre en permanence l'état de croissance de l'esprit qui deviendra leur hôte après la mort de leur corps de matière.

La mort du corps de matière des humains correspond à la naissance des esprits dans la nature de métamatière. Après la mort de leur corps de matière, les humains se voient vivre dans la vie de l'esprit issu de leur propre vie pour l'éternité.

Tous les comportements intelligents humains sont transformés en particules de métamatière : des métons.

Ces métons servent d'une part à générer des esprits et d'autre part à améliorer leur existence. Les esprits, qui sont des êtres vivant dans la nature de mmétamatière, améliorent leur condition de vie en récupérant les métons produits par les humains. Les métons leurs permet d'évoluer en comportements instinctifs et d'atteindre les hautes sphères de la nature de métamatière.


avatar
Claude De Bortoli

Nombre de messages : 5
Age : 47
Date d'inscription : 04/04/2013

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Claude De Bortoli le Sam 6 Avr 2013 - 5:36

Vagabond a écrit:Je viens de chercher ton nom sur Google, Claude, et apparemment, tu dis des âneries à pas mal d'endroits! Je me disais qu'on pourrait peut-être avoir une discussion intéressante, bien que j'avais l'impression que je ne serais pas d'accord du tout, mais au vu des articles sur ton blog, je me rends compte qu'on ne s'entendra probablement jamais. Libre à toi de me répondre, et j'espère que tu le feras, parce que je suis curieux d'observer comment tu penses. J'espère que tu seras plus intéressant que les membres de Génération Identitaire à qui j'ai envoyé des messages (assez courtois) mais qui n'ont pas daigné répondre (ont-ils peur de quelque chose?).

Poses les bonnes questions si tu veux des réponses personnalisées sinon il faudra te contenter des copiés/collé.

Comment je pense ? Evites le mot "anerie". Trouves un mot moins agressif sinon je vais penser que j'ai affaire à un "boeuf"(pour rester dans l'animalerie) et je vais déverser sur lui un flot de copiés/collé, riposte naturelle de ma part contre toutes agressions.
avatar
Manime

Nombre de messages : 171
Age : 21
Date d'inscription : 26/12/2012

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Manime le Sam 6 Avr 2013 - 6:31

LoL... Je connaissait qui pensait comme toi, un véritable insociable.
Continu de pareil ânerie me font rire. content
avatar
yoda_76

Nombre de messages : 462
Age : 41
Date d'inscription : 20/04/2012

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par yoda_76 le Sam 6 Avr 2013 - 8:52

Claude, je crois que tu t'es trompé de forum. Inepties, agressivité.. Le plus simple est de se dire au revoir gentiment. Bien sur si tu souhaites revenir à des discussions relatives à notre discipline nous t'accueillerons à bras ouverts !
avatar
Fabien1968

Nombre de messages : 317
Age : 48
Date d'inscription : 28/03/2013

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Fabien1968 le Sam 6 Avr 2013 - 12:40

Claude de BORTOLI se dit chercheur en Croyance, il aime poster enfin spammer sur tous les forums en général et déverser sa merde par de belles phrases pompeuses.

Claude va faire un footing tu dormiras mieux ce soir. bye
avatar
Vagabond
SS1
SS1

Nombre de messages : 1211
Age : 30
Date d'inscription : 01/10/2009

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Vagabond le Sam 6 Avr 2013 - 17:38

Mais il est impossible que vous arretiez vos relations sexuelles !! Meme si tu le voulais tu ne le pourrais pas. Cela s'appelle : l'addiction à l'orgasme !!

Pourtant, je l'ai déjà fait, du jour au lendemain, et pendant 7 mois, sans avoir même besoin de me forcer. Je suis parti voyager un peu partout en Amérique du Nord, en dormant dehors tout le temps. Je n'ai pas eu un seul orgasme, ni n'ai même pensé à en avoir.

Après la mort de son corps de matière, après la naissance de son esprit dans la nature de méttamatière, l'humain ne peut plus rien faire. Si l'esprit est jugé viable, tout va bien pour l'humain gestateur. Il se voit vivre dans la vie d'un esprit ayant atteint les hautes sphères du bonheur métaphysique. Si au contraire le nouvel esprit est jugé non viable au regard des lois de la nature métamatérielle, l'humain gestateur se voit vivre dans la vie d'un esprit errant dans les basses sphères des angoisses métaphysiques.

Mais comment savoir? De un, comment connaitriez-vous l'existence des particules de métamatière appelées métons? D'après ce que je sais, la science n'en a jamais parlé et personne ne pourrait détecter de telles particules. Si vous aviez plus d'information sur leur découverte et le procédé utilisé pour les découvrir, ça serait apprécié. Sinon, j'ai déjà eu une théorie similaire quand j'étais plus jeune. Je me demandais si nous n'avions pas à nous construire une âme pendant notre vie grâce à l'évolution de notre conscience. C'est une idée intéressante, mais tant qu'à moi peu probable et impossible à prouver (si vous aviez des documents en faveur de cette hypothèse, je les lirais bien).

Comment je pense ? Evites le mot "anerie".

Désolé, je serai plus poli. Cependant, plusieurs éléments de tes messages inspirent beaucoup de méfiance, notamment la création d'un vocabulaire ou l'affirmation de "faits" qui ne sont pas prouvés et dont je doute fortement qu'ils soient prouvables. Même les "faits" physiques vérifiables présentés comme des évidences ne sont pas forcément vrais. Une idée qui me dérange est l'impuissance que vous exprimez face à la dépendance. Il est vrai que beaucoup de gens n'y peuvent rien, mais il est aussi vrai que certains sont capables de se contrôler. Ça me rappelle les missionnaires chrétiens que j'ai vus dans le ghetto, quand j'étais sans-abri, et qui disaient que sans Dieu, on ne pouvait arriver nulle part, et que toute tentative de faire quoi que ce soit sans Dieu était vouée à l'échec. J'ai vu des anciens junkies prêcher, et deux semaines plus tard, ils se roulaient par terre dans une ruelle en se piquant. J'ai aussi vu des chrétiens essayer d'exorciser des sans-abris pour les libérer des démons qu'ils avaient à l'intérieur d'eux. Ces démons pouvaient causer des dépendances à la drogue, la maladie mentale ou l'homosexualité. Je n'ai jamais vu aucun de ces exorcisés être guéri de quoi que ce soit, et je ne crois pas qu'une approche pseudo-scientifique (si vous pouvez démontrer ce dont vous parlez en utilisant les principes scientifiques, ça vous donnera beaucoup de crédibilité) ait beaucoup plus de résultats que le christianisme ou quelque autre religion basée sur la croyance. Pour moi:

1. Si on a assez de volonté, on peut se contrôler.

2. La volonté de développe au-travers de l'adversité.

3. On peut être heureux et ne pas souffrir peu importe qu'on respecte ou pas nos pulsions et peu importe ce qui nous entoure. Le bonheur et la sérénité proviennent d'un mode de pensée qu'on peut développer avec le temps, et qui nous permet de rester calme et serein peu importe ce à quoi on fait face.

4. C'est la plasticité du cerveau qui permet ça. Plus on utilise certaines pensées, plus on renforce certains chemins neuronaux, qui prennent de l'importance et déterminent notre façon de penser. Par exemple, certaines personnes ayant des dépressions profondes ont du mal à se sortir de leur dépression parce que leurs chemins neuronaux mènent vers des pensées noires, et agissent comme des ornières. Pour les sortir de leurs ornières, elles doivent effectuer un travail constant pour changer leur manière de penser, et donc changer la structure de leur cerveau (parfois, les ornières sont trop profondes et il faut trouver une solution différente). Il s'agit d'un truc parmi tant d'autres pour rendre mon mental plus fort, truc qui me provient des cours de psychologie qu'ils donnent dans les pompiers ou dans certaines unités de l'armée pour faire face aux situation difficiles et/ou traumatisantes. J'avais trouvé ces cours extrêmement intéressants, et plusieurs de leurs aspects me rappellent le bouddhisme (versions non-ésotériques).
avatar
Maxi-MERLIN

Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 20/09/2012

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Maxi-MERLIN le Sam 6 Avr 2013 - 19:18

Bonsoir à tous, voilà j'avais plus de co pendant une semaine, je vais dans new posts en même temps que je fais mes devoirs et je tombe sur ça lol
N'y aurait-il pas un admin pour locker ce sujet ? Enfin, ce que je veux exprimer c'est que lorsque j'ai commencé à lire je m'attendais à voir le détail d'une progression spirituelle qui viendrait élever le pratiquant, l'aidant dans notre quête à tous : trouver satisfaction au travers d'une activité selon nos critères.
Et généralement nos critères dans le Free c'est la rigueur et la puissance de l'esprit manifestés physiquement. Mais en fait ça ne fait que créer discorde et puis je n'ai pas envie de te critiquer clodo parce que je crains le choc de retour, mais tente plutôt des forums de métaphysique.

Sur ce, je suis fier de vous dire que je tiens une advanced Tuck 5 s, quelqu'un aurait des conseils pour optimiser ma progression, je vise le sayan d'ici un à deux mois. Merci à vous !
avatar
Claude De Bortoli

Nombre de messages : 5
Age : 47
Date d'inscription : 04/04/2013

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Claude De Bortoli le Dim 7 Avr 2013 - 7:11

Pourtant, je l'ai déjà fait, du jour au lendemain, et pendant 7 mois, sans avoir même besoin de me forcer. Je suis parti voyager un peu partout en Amérique du Nord, en dormant dehors tout le temps. Je n'ai pas eu un seul orgasme, ni n'ai même pensé à en avoir.
L'orgasme est une addiction créée et controlée par la nature de matière. La nature de matière est clémente. Séparé un temps de sa compagne ou de son compagnon, l'addiction à l'orgasme s'estompe sans effet secondaire. Une fois le couple réunit il retrouve l'addiction à l'orgasme sans possibilité de s'en échapper.

La nature de matière a installé l'addiction à l'orgasme dans le couple pour qu'il produise des humains afin de compenser la mort d'autres humains et perpétuer l'espèce humaine. Lorsque la femme est enceinte la nature de matière est clémente. Le couple résiste à l'addiction à l'orgasme. Les rapports sexuels sont interrompus. Pas d'effet secondaire désagréable. La nature de matière n'oblige plus le coupe à s'accoupler jusqu'à la naissance du bébé.

Mais comment savoir?
Rien est caché aux humains pas même l'invisible et l'impalpable nature de métamatière. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves.

Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière.

Pour rêver, il faut avoir accès à cette nature. Les animaux et les végétaux n'y ont pas accès. Seule l'espèce humaine y a accès parce qu'elle est dotée de son énergie, l'intelligence.

Les animaux et les végétaux ne rêvent pas. Seuls les humains rêvent.

Rien n'est caché aux humains, pas même l'invisible métamatière. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves

Les mondes matériel et métamatériel se rencontrent chez les humains. Ils vivent leur vie quotidienne dans la nature de matière et ils se voient vivre dans la nature de métamtière dans leurs rêves.

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains. Dans leur rêves; ils se voient vivre dans une nature différente de la nature de matière. c'est la nature de métamatière.

Les rêves ne sont pas issus du cerveau. ils sont issus de la gestation d'un esprit qui se génère dan notre vie quotidienne

Une preuve ?

Le cerveau mort, nous continuons à rêver pour l'éternité.

Seuls les humains rêvent. Seuls les humains ont accès à la nature de métamatière. Les rêves sont produits par l'intelligence.

Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne rêvent pas. Ils n'ont pas accès à la nature de métamatière. Ils vivent, ils meurent et puis plus rien !!!

Les humains, eux, vivent, leur corps de matière meurt mais les humains ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière, ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.

Le somnambulisme est une forme pathologique du sommeil. Rien à voir avec les rêves !

La Science n'a pas et n'aura jamais les outils matériels pour visionner les rêves. Elle ne peut que détecter les soubressauts du corps en sommeil dus aux connections neurologiques. Ce ne sont pas les rêves ! Parce que les rêves ne sont pas issus du cerveau humain mais de la gestation d'un esprit qui se génère au dépend de la vie humaine.

Dans nos rêves nous visionnons l'état de croissance de notre foétus d'esprit. Au travers des rêves nous pouvons orienter ou persévérer dans nos comportements quotidiens de façon à ce qu'ils produisent des particules de métamatière les plus saines que possibles lesquelles génèreront un esprit le plus conforme que possible afin qu'il naissent le plus viable que possible. A la mort de notre corps de matière nous nous verrons vivre dans la vie de l'esprit issu de notre propre vie pour l'éternité.

Les rêves sont liés à l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'ont pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne rêvent pas. Seule l'espèce humaine rêve. Elle possède deux énergies : l'instinct et l'intelligence.



Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière. Pour rêver il faut avoir un pied dans cette nature. Seule l'espèce humaine l'a. Elle possède son énergie : l'intelligence. Les animaux ne possèdent pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct pour vivre. Ils ne rêvent donc pas. Seule l'espèce humaine rêve.



La Science ne pourrait jamais mettre en évidence les rêves. Ils font partie intégrante de la nature de métamatière. Seule la Croyance est habilitée à étudier la nature de métamatière et donc les rêves.


De un, comment connaitriez-vous l'existence des particules de métamatière appelées métons?
Les métons n'ont ni dimension, ni masse, ni durée. Ce sont des particules de métamatière, pas des particules de matière. Dans la nature de métamatière, pas d'idée de dimension ni de masse ni de durée. Ces concepts font partie de la nature de matière om tout est mortel, pas de la nature de métamatière où tout est éternel.

Tu vois de la métamatière chaque fois que tu rêves. Tous les éléments qui forment tes rêves sont faits de métamatière. Tu te vois vivre dans une nature faite de métamatière. Pour se voir de la métamatière il faut obligatoirement quitter la nature de matière. Lorsque tu la quittes momentanément ou définitivement dans le sommeil, le coma ou la mort, tu passes automatiquement en mode métamatière. Puis tu reviens en mode matière au réveil. Mais un jour tu ne te réveilleras pas. Ton corps de matière mourra. Tu resteras alors en mode métamatière pour l'éternité.

Les métons ne sont pas perceptibles par nos sens matériels. Je les ai mis en évidence par mon sens métamatériel : l'intelligence.

Par déduction :

D'abord, la découverte l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.
Un univers est composé d'éléments sinon pas d'univers. L'univers de matière est composé d'éléments faits de matière. L'univers de métamatière lui est composé d'éléments faits de métamatière.
Un éléments qu'il soit composé de matière ou de métamatière ne naît pas du néant. Il a une fécondation, gestation, une naissance, une vie. Pour les éléments matériels ce sont des particules de matière qui s'assemblent, pour les éléments métamatériel ce sont obligatoirement des particules de métamatière qui s'assemblent. Je les ai appelé : des métons.

Comment je les ai mis en évidence ?

En visitant en intelligence la nature de métamatière, j'ai découvert une espèce d'êtres vivants particulière. Cette espèce a exactement le même rôle est la même position dans la nature de métamatière que l'espèce humaine dans la nature de matière. Je l'ai appelé ; l'espèce esprit.

Les esprits non plus ne naissent pas du néant. Ils ont une gestation, une naissance et une vie. Ils n'ont pas de mort. La mort n'existe pas dans la nature de métamatière. Une fois nés dans la nature de métamatière, il vivent éternellement. C'est leur gestation qui intéresse directement les humains. Elle se déroule dans leur vie quotidienne. La gestation des esprits, qui sont des êtres vivants métamatériels, se déroule dans le Matériel au dépend de la vie des humains.

Donc, un esprit est fait de métamatière. Il vit dans la nature de métamatière. Son anatomie est constituée de particules de métamatière assemblées en un ensemble cohérent. Elle s'est faite au cours d'une gestation dans la vie d'un humain.

Comment s'est-elle faite ?

L'humain gestateur vit sa vie quotidienne normalement. L'esprit en formation se génère au dépend de cette vie humaine. Voilà où sont les métons !! L'humain gestateur, pendant sa vie matérielle, produit naturellement, sans qu'il s'en rende compte, des particules de métamatière lesquelles sont mémorisées par un esprit en gestation. Tous les comportements quotidiens humains sont transformés en métons. L'esprit en gestation dans la vie humaine les mémorise et s'en sert pour se générer.

La mort du corps humain gestateur correspond à la naissance de l'esprit. Il entre dans la nature de métamatière avec l'anatomie générée pendant la gestation dans la vie humaine.

Par un processus défiant les lois matérielles, l'humain gestateur, après la mort de son corps de matière, se voit vivre dans la vie de l'esprit issue de sa propre vie, pour l'éternité.

D'après ce que je sais, la science n'en a jamais parlé et personne ne pourrait détecter de telles particules.
Les métons sont un découverte de la Croyance, pas de la Science.

Si vous aviez plus d'information sur leur découverte et le procédé utilisé pour les découvrir, ça serait apprécié. Sinon, j'ai déjà eu une théorie similaire quand j'étais plus jeune. Je me demandais si nous n'avions pas à nous construire une âme pendant notre vie grâce à l'évolution de notre conscience. C'est une idée intéressante, mais tant qu'à moi peu probable et impossible à prouver (si vous aviez des documents en faveur de cette hypothèse, je les lirais bien).
Pendant leur vie matérielle, les humains produisent naturellement, sans qu'ils sen rendent compte, des particules de métamatière - des métons - qui s'assemblent en un ensemble cohérent : un esprit.

L'esprit en formation récupère toutes les particules de métamatière produites par le comportement du gestateur humain sans rien arbitrer. Il mémorise les particules saines pour sa gestation comme les particules malsaines.

La mort du corps humain gestateur correspond à la naissance de l'esprit. Il entre dans la nature de métamatière avec l'anatomie que l'humain gestateur lui a généré.

Après la mort de son corps de matière, après la naissance de son esprit dans la nature de méttamatière, l'humain ne peut plus rien faire. Si l'esprit est jugé viable, tout va bien pour l'humain gestateur. Il se voit vivre dans la vie d'un esprit ayant atteint les hautes sphères du bonheur métaphysique. Si au contraire le nouvel esprit est jugé non viable au regard des lois de la nature métamatérielle, l'humain gestateur se voit vivre dans la vie d'un esprit errant dans les basses sphères des angoisses métaphysiques.

L'avenir métamatériel n'est pas caché aux humains. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves. La nature de métamatière ne prend aucun humain au dépourvu. Elle leurs montre en permanence l'état de croissance de l'esprit qui deviendra leur hôte après la mort de leur corps de matière.

La mort du corps de matière des humains correspond à la naissance des esprits dans la nature de métamatière. Après la mort de leur corps de matière, les humains se voient vivre dans la vie de l'esprit issu de leur propre vie pour l'éternité.

Tous les comportements intelligents humains sont transformés en particules de métamatière : des métons.

Ces métons servent d'une part à générer des esprits et d'autre part à améliorer leur existence. Les esprits, qui sont des êtres vivant dans la nature de mmétamatière, améliorent leur condition de vie en récupérant les métons produits par les humains. Les métons leurs permet d'évoluer en comportements instinctifs et d'atteindre les hautes sphères de la nature de métamatière.

Désolé, je serai plus poli. Cependant, plusieurs éléments de tes messages inspirent beaucoup de méfiance, notamment la création d'un vocabulaire ou l'affirmation de "faits" qui ne sont pas prouvés et dont je doute fortement qu'ils soient prouvables.
Science et Croyance sont des activités différentes.
Elles doivent garder leur intégrité pour être plus complémentaires dans l'évolution du Terrien.

Une découverte en Science se vérifie par des preuves matérielles. La Science est viable par les preuves matérielles.
Une découverte en Croyance se vérifie par des preuves intelligentes. la Croyance est viable par les preuves intelligentes.

A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.

La métamatière est une découverte de la Croyance. Elle se vérifie par des preuves intelligentes, pas par des preuves matérielles.

Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas n'ont plus une science. C'est une croyance devenue obsolète par l'apport de preuves matérielles.

C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a apporté les preuves matérielles de la non existence de Dieu dans les cieux. Cette croyance a volé en éclat. Elle n'est plus crédible aux regard de l'évolution humaine. L'évolution humaine l'a marginalisé et a avancé sans elle, seulement avec la Science. La Science a vocation a faire avancer mais n'a pas vocation à voir loin. Elle a donc fait avancer l'évolution humaine au hasard et nous a perdu dans une impasse ; nous venons de buter contre le mur infranchissable du dérèglement climatique.

L'évolution humaine, sans l'aide du guide Croyance, seulement entrainée par un moteur Science lancé à plein régime, a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelque décennies.

Même les "faits" physiques vérifiables présentés comme des évidences ne sont pas forcément vrais. Une idée qui me dérange est l'impuissance que vous exprimez face à la dépendance. Il est vrai que beaucoup de gens n'y peuvent rien, mais il est aussi vrai que certains sont capables de se contrôler. Ça me rappelle les missionnaires chrétiens
Meme le Pape serait incapable de résister à l'addiction naturelle à l'orgasme ! Mets lui une femme dans son lit et tu verras le résultat.

Si on a assez de volonté, on peut se contrôler.
Non ! Pas pour l'addiction à l'orgasme. La nature de matière est plus forte que la volonté des partenaires. Elle veut que les humains se reproduisent. Un couple homme et femme est obligé de s'accoupler. L'addiction à l'orgasme installée dans le couple par la nature de matière est plus forte.

On peut être heureux et ne pas souffrir peu importe qu'on respecte ou pas nos pulsions et peu importe ce qui nous entoure. Le bonheur et la sérénité proviennent d'un mode de pensée qu'on peut développer avec le temps, et qui nous permet de rester calme et serein peu importe ce à quoi on fait face.
L'addiction à l'orgasme s'estompe sans effet secondaire lorsque le couple est séparé ou lorsqu'il a remplit son role de parents et son devoir de procréation.

Contenu sponsorisé

default Re: La nature de métamatière et le mariage proposé

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 23 Avr 2017 - 5:30